Get a free audiobook

Un mariage anglais

Written by: Claire Fuller
Narrated by: Rafaèle Moutier
Length: 10 hrs and 23 mins

CDN$ 14.95/month after 30 days. Cancel anytime.

Publisher's Summary

Un roman de mer et de soleils étouffés.
Un roman de secrets brûlants et de livres oubliés.
Un roman d'amour contre la mort.

Ingrid a 20 ans et des projets plein la tête quand elle rencontre Gil Coleman, professeur de littérature à l'université. Faisant fi de son âge et de sa réputation de don Juan, elle l'épouse et s'installe dans sa maison en bord de mer. Quinze ans et deux enfants plus tard, Ingrid doit faire face aux absences répétées de Gil, devenu écrivain à succès. Un soir, elle décide d'écrire ce qu'elle n'arrive plus à lui dire, puis cache sa lettre dans un livre. Ainsi commence une correspondance à sens unique où elle dévoile la vérité sur leur mariage, jusqu'à cette dernière lettre rédigée quelques heures à peine avant qu'elle ne disparaisse sans laisser de trace.

©2017 / 2018 Claire Fuller, Penguin Books / Éditions Stock (P)2019 Audiolib

What the critics say

La presse en parle :
"Réflexion subtile sur le couple, la famille et la condition féminine, hymne aux livres, un roman déchirant, tendu, intense, en plus d'être captivant !"
Jeanne de Ménibus, Elle

"Avec la mer qui se tait et les secrets qui remontent, ce Mariage anglais est un mélo ténébreux et vibrant de suspense, où chaque personnage fait miroiter les fantasmes et les mensonges d'un grand amour déçu."
Marguerite Baux, Grazia

What members say

Reviews - Please select the tabs below to change the source of reviews.

No reviews are available
Sort by:
Filter by:
  • Overall
    1 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Story
    1 out of 5 stars
  • Fionalita
  • 2020-01-31

Histoire d’une femme bafouée ...

Aucun souci pour la lectrice mais alors l’histoire... Nous suivons l’itinéraire d’une étudiante cueillie à 20 ans par un prof de littérature de 40 ans alcoolique, dépensier, coureur (tout y passe, prostituée, ...), et qui la bafouera tout au long de sa vie de femme avec son consentement tacite... Je n’ai vu aucun intérêt à suivre la vie de ces personnages fort antipathiques.